Comptant faire réaliser une installation électrique, vous souhaitez vous informer sur les tarifs d’un électricien ? Découvrez ci-après une estimation des tarifs d’un tel professionnel. Avant de vous lancer, sachez toutefois que certaines règles doivent être respectées lors de la mise en place d’une installation électrique.

Une estimation juste de l’installation électrique

Il faut savoir que chaque électricien pratique son propre tarif. Par ailleurs, les prix varient en fonction de vos besoins. Cependant, afin de vous y retrouver, vous pouvez demander un devis.

Certains professionnels calculent leurs tarifs au mètre carré. Ils varient ainsi de 80 à 1 000 euros selon la surface de votre maison. D’autres, par contre, pratiquent une tarification à l’heure, entre 35 et 50 euros.

Conseils et astuces pour réussir son installation électrique

La réussite de votre installation électrique passe par des petits détails à prendre en compte. Ainsi, pour installer vos interrupteurs, veillez à une hauteur minimale de 0,90 à 1,30 mètre du sol. Ensuite, protégez vos enfants des risques d’électrocution en installant des cache-prises et en faisant vérifier l’installation de votre système électrique par un électricien professionnel.

Enfin, avant de vous lancer dans le choix du professionnel, pensez à noter l’importance des travaux électriques à réaliser. Vous réaliserez ainsi des économies.

Les réglementations à prendre en compte pour votre installation

La seule norme en vigueur pour l’installation électrique domestique est la norme NFC 15-100. Chaque pièce est dotée d’un équipement minimal pour une plus grande sécurité des personnes et des appareils électriques. Un point d’éclairage est requis à chaque porte ainsi que la pose d’un socle de prise de communication dans les pièces de vie. Une prise de courant est également à installer à proximité de chaque prise de communication.

Dans un logement à plusieurs niveaux, vos escaliers comporteront au minimum un point d’éclairage. D’une manière générale, un bon réseau électrique inclut un disjoncteur différentiel, un tableau de répartition avec disjoncteurs divisionnaires, des conducteurs en bon état, une prise de terre et des raccordements enroulés d’une gaine.