En raison d’un matériel défectueux ou encore d’une installation électrique défaillante, une panne d’électricité peut se produire. Voici les étapes à suivre si vous êtes confronté à une telle situation.

Réaliser un diagnostic de la panne

Avant de faire appel à un dépanneur, il convient de déceler l’origine de la panne d’électricité. Plusieurs causes peuvent être relevées au cours du diagnostic de votre système électrique. Il peut notamment s’agir d’une surcharge de consommation. Dans ce cas-là, le débranchement de certains appareils est de mise.

Si la panne d’électricité s’étend à votre voisinage et que votre disjoncteur n’a pas sauté, il s’agit alors d’une anomalie sur le réseau. Dans ce cas, attendez que le courant revienne.

Enfin, si vous habitez un immeuble et que la panne n’a lieu que dans cet endroit, il peut s’agir de travaux programmés ou d’un fusible grillé dans le tableau général. Face à cette situation, le concierge de l’immeuble peut rétablir le courant.

Faire appel à un électricien pour les opérations délicates

En fonction de la situation, la panne d’électricité peut engendrer des interventions plus ou moins sérieuses. Dans le cas où votre logement est le seul à subir une coupure et que le disjoncteur est régulièrement en mode OFF, il est fort possible qu’un grand nombre d’appareils électriques engendre une surcharge de consommation. Dans ce cas de figure, l’électricien procède à la réalisation d’autres circuits électriques pour les appareils en trop.

Un court-circuit est souvent provoqué par un appareil ou une prise défectueuse. L’isolation de la panne se fait alors par élimination en coupant tout le courant et en rallumant un à un les disjoncteurs. Celui qui fait de nouveau sauter tout le système électrique est la cause du problème. Vous pouvez alors faire appel à un électricien pour changer les pièces usées.